Le Berry, Décibal le défend, le chante et le mène à la danse avec passion. Le groupe cultive d’années en années l’envie profonde de donner un vent de liberté à l’héritage des traditions berrichonnes. Cette source d’inspiration se transforme en un heureux mélange de compositions et de collectages, arrangés et portés au service de la danse. Avec énergie, ils mènent le bal où danseurs et musiciens se rapprochent pour ne former qu’un seul et unique espace de jeu. Il ne vous reste plus qu’à vous laisser apprivoiser par cette musique trad’ d'aujourd’hui, ciselée par la rencontre généreuse de ces quatre musiciens/danseurs.

Benoît  Roblin - Benoît Roblin a grandi au son de la vielle à roue à Vierzon dans le Berry. Formé auprès de Laurent Bitaud puis d'Alexis Vacher, Benoît obtient son DEM en musiques traditionnelles en 2008 puis se lance dans l'aventure professionnelle  accompagné de sa vielle à roue verte conçue par Jean-Paul Dinota. Benoît Roblin a développé son jeu propre en s'inspirant de viellistes de styles différents, travaillant sur l'énergie et le groove. Il place depuis toujours les musiques traditionnelles à danser au cœur de sa pratique instrumentale, celles du Berry principalement avec Décibal, Le gros trio, le duo Roblin-Villeneuve et désormais en bal solo, en passant par le Poitou avec Son de bouc, la Bretagne et la Vendée dans le Trio Roblin-Evain-Badeau, et la Gascogne avec DBDB. Par ailleurs il a aussi touché aux musiques improvisées dans Tord boyaux, au rock avec Les Lupins et au "néo-trad" avec Asteur et FéO. Des projets plein la tête et dans les doigts, Benoît ne cesse de créer ...
David Roblin- Basse et percussions
Cyril Berthet - Saxophone soprano et flûte traversière
Cédric Loosli - Bozouki et chant

Benoît  Roblin - Benoît Roblin a grandi au son de la vielle à roue à Vierzon dans le Berry. Formé auprès de Laurent Bitaud puis d'Alexis Vacher, Benoît obtient son DEM en musiques traditionnelles en 2008 puis se lance dans l'aventure professionnelle  accompagné de sa vielle à roue verte conçue par Jean-Paul Dinota. Benoît Roblin a développé son jeu propre en s'inspirant de viellistes de styles différents, travaillant sur l'énergie et le groove. Il place depuis toujours les musiques traditionnelles à danser au cœur de sa pratique instrumentale, celles du Berry principalement avec Décibal, Le gros trio, le duo Roblin-Villeneuve et désormais en bal solo, en passant par le Poitou avec Son de bouc, la Bretagne et la Vendée dans le Trio Roblin-Evain-Badeau, et la Gascogne avec DBDB. Par ailleurs il a aussi touché aux musiques improvisées dans Tord boyaux, au rock avec Les Lupins et au "néo-trad" avec Asteur et FéO. Des projets plein la tête et dans les doigts, Benoît ne cesse de créer au fil des rencontres, en quête de nouvelles expériences.

 

 

David Roblin - Après 5 ans de guitare classique à l'école de musique de Vierzon, David reprend la musique quelques années plus tard par les percussions dans le groupe familial les Quiro's. Autodidacte, il décide de prendre des cours sur Paris et à présent depuis 2010 au conservatoire de Vierzon. Son set de percussions s'est étoffé avec le temps en conservant le cajon comme pièce maîtresse. La basse vient à lui tout naturellement avec son amour pour l'accompagnement. Il l'apprivoise et lui confère une place de plus en plus importante dans le groupe, développant alors un double jeu de basse et percussions.

 

Cyril Berthet - Initié à la danse et à la musique traditionnelle par ses parents, il développe très rapidement une interprétation personnelle de la flûte traversière. Recherche de timbres, d'accents et de gros sons... Afin de dépasser les limites acoustiques de la flûte traversière, il se met naturellement au saxophone et apporte aujourd'hui son inspiration dans les rencontres musicales telles que : Décibal, Rue Pascale Quartet, Le Gros Trio, Firghone, Mainly Mellow , Le spectacle de Kamishibaï et le spectacle autour de l’œuvre de Boris Vian de la Cie Oh ! Z'arts etc... 

Cédric Loosli - De formation classique, il étudie la guitare dès l’age de 7 ans. C’est en 2005 qu’il découvre les musiques traditionnelles en intégrant «Les Quiro’s» (préhistoire de Décibal). Dès 2007, il décide de travailler le violon. Il s'oriente rapidement vers l'accompagnement instrumental axé exclusivement sur le bouzouki. Il joue dans Décibal, Berry 1842 et 7ème Veillée, 3 groupes orientés Berry. Il intègre également la compagnie "Ô z'art etc" en 2016 au travers du projet Kamishibaï.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now